« La biodiversité c’est l’ensemble des milieux naturels et des formes de vie (plantes, animaux, êtres humains, champignons, bactéries, virus…) ainsi que toutes les relations et les interactions qui existent, d’une part, entre les organismes vivants eux-mêmes, et, d’autre part, entre ces organismes et leurs milieux de vie. »

Source : Ministère en charge de l’Ecologie

Le Biomimétisme : S’inspirer de la nature pour innover

Le Biomimétisme : S’inspirer de la nature pour innover

A propos du biomimétisme

Observer, étudier et s’inspirer des organismes vivants, des écosystèmes et de leurs fonctionnements pour concevoir de manière innovante et durable : voici le principe du biomimétisme. Ce domaine de recherche est par nature interdisciplinaire et s’applique à différentes échelles de production : les matériaux (e.g. production d’un nouveau type de plastique écologique inspiré de la chitine des ailes des libellules), les formes (e.g. aérodynamique du TGV inspirée des martins pêcheurs), les procédés (e.g. photosynthèse artificielle) et les systèmes (e.g traitement des eaux usées par phyto-épuration). Le monde végétal et animal est donc une source d’inspiration inépuisable pour les scientifiques, les industriels, les architectes, etc. en quête d’innovation.

 

Des exemples pour mieux comprendre

Afin de mieux comprendre les principes du biomimétisme et de découvrir quelques avancées réalisées dans ce domaine, le Museum National d’Histoire Naturelle propose une série de petits films vulgarisés intitulée « Nature = Futur ! » présentant des innovations inspirées de la nature.

En voici quelques exemples :

-La culture de micro-algues le long des façades des bâtiments permet d’utiliser les eaux usées, le CO2 et les déchets organiques des bâtiments, pour produire de la biomasse et générer un système de chauffage et de refroidissement naturel. (voir la vidéo)

-Une protéine antimicrobienne présente dans l’intestin des manchots leur permet de conserver les aliments sur une longue durée. Elle s’est révélée très active contre le staphylocoque doré (bactérie responsable d’infections nosocomiales) et contre le champignon pathogène responsable de l’aspergillose. (voir la vidéo)

-Un système alternatif d’éclairage urbain directement inspiré de la bioluminescence de certains organismes permettrait de produire une lumière naturelle plus saine et économe. Ce système permettrait de remplacer l’électricité dans le paysage urbain afin de limiter la consommation énergétique et la fragmentation des habitats des insectes nocturnes. (voir la vidéo)

-Le fil de soie des araignées est un exemple, tout comme le byssus des moules, illustré dans la bande dessinée de l’ARBA « La biodiversité se vit… au quotidien » présentant les nombreux services rendus par la nature à l’Homme, à sa santé et son bien-être. Le fil de soie, composant les toiles d’araignées, est à la fois résistant et élastique et pourrait être une source d’inspiration pour la création d’un nouveau fils de suture. (voir la vidéo)

 

 

Le Biomimétisme en Nouvelle-Aquitaine

Le CEEBIOS (Centre Européen d’Excellence en Biomimétisme de Senlis) est un centre visant à favoriser les échanges et la coopération entre des scientifiques, des équipes de recherche & développement dans les industries, des ingénieurs, des start-ups spécialisées, des enseignants et des étudiants.

La Région Nouvelle-Aquitaine, souhaitant devenir une région pilote dans le domaine du biomimétisme, a confié au CEEBIOS un travail de référencement des acteurs du territoire travaillant dans différents secteurs d’activité (biomédical, chimie, énergie, etc.) et ayant engagé une démarche de bio-inspiration. Les résultats de cette étude sont présentés dans ce document intitulé « La Région Nouvelle-Aquitaine sur la voie du biomimétisme ».

Ces actualités pourraient vous interesser

N’oubliez pas de vous inscrire au séminaire de l’ARB – 15 novembre

N’oubliez pas de vous inscrire au séminaire de l’ARB – 15 novembre

Un programme riche vous attend! Consultez le programme complet et les informations pratiques (notamment pour le covoiturage). Téléchargez le carton d’invitation     L’Agence Régionale pour la Biodiversité, en partenariat avec le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et la DREAL Nouvelle-Aquitaine, ont le plaisir de vous inviter à une journée d’échanges et de réflexion collective autour […]

Lire la suite >
Un projet commun de territoire pour le marais de Brouage

Un projet commun de territoire pour le marais de Brouage

Le marais de Brouage, zone humide majeure des territoires de Marennes et Rochefort, représente un maillon essentiel de gestion de la ressource en eau, mais constitue aussi indéniablement un milieu d’une grande richesse en termes de biodiversité, d’activités économiques extensives structurantes tout en jouissant d’un environnement patrimonial remarquable et propice à la genèse d’un projet […]

Lire la suite >
Un programme pédagogique scolaire pour comprendre la TVB

Un programme pédagogique scolaire pour comprendre la TVB

Pour assurer leur survie et leur reproduction, un certain nombre d’espèces doivent se déplacer et empruntent des corridors écologiques, qui leur apportent des refuges temporaires et assurent leurs besoins vitaux. Les aménagements humains fragmentent les habitats, créent des barrières entre les réservoirs biologiques et réduisent les corridors. La préservation de ces deux entités a conduit […]

Lire la suite >
« 9 m² de terre à inventer » : un jeu à taille humaine

« 9 m² de terre à inventer » : un jeu à taille humaine

La biodiversité est souvent abordée sous l’angle de la connaissance des espèces et de la nécessité de les sauvegarder. Deux associations d’éducation à l’environnement, La Bêta-Pi et le CPIE de Gâtine Poitevine, se sont alors associées pour proposer une approche complémentaire à ces aspects scientifiques ou affectifs. Qu’est-ce que la biodiversité ? Quels sont les enjeux […]

Lire la suite >

Nos Adhérents

Nos Partenaires