« La biodiversité c’est l’ensemble des milieux naturels et des formes de vie (plantes, animaux, êtres humains, champignons, bactéries, virus…) ainsi que toutes les relations et les interactions qui existent, d’une part, entre les organismes vivants eux-mêmes, et, d’autre part, entre ces organismes et leurs milieux de vie. »

Source : Ministère en charge de l’Ecologie

Changement climatique sur l’estuaire de la Gironde

Changement climatique sur l’estuaire de la Gironde

Une base de données d’indicateurs pour visualiser le changement climatique et ses impacts sur l’estuaire de la Gironde

Du fait des changements climatiques en cours sur la planète, les paramètres (biologiques, hydrologiques, etc.) locaux évoluent. Ceci se fait de manière lente et progressive et les non-spécialistes ont parfois du mal à se rendre compte concrètement des évolutions engagées. Leur bonne visualisation, tout comme celle de leurs impacts éventuels, nécessite de choisir des paramètres représentatifs, de disposer de données robustes et les plus anciennes possibles, de tracer les évolutions de manière simple et d’organiser l’acquisition régulière de nouvelles données.

La mise en place d’une base de données des indicateurs des changements globaux sur l’estuaire de la Gironde, inscrite dans le SAGE Estuaire, a été initiée dans cet esprit. Avec l’appui financier de l’Agence de l’Eau Adour-Garonne et du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, le SMIDDEST (pour le compte de la CLE du SAGE) a confié la prestation au bureau d’études EAUCEA en janvier 2016.

 

Les 18 indicateurs développés pour la base de données

Le 13 février 2017, le SMIDDEST a réuni un groupe de scientifiques, de techniciens, d’élus et d’associations pour une restitution du travail et un débat autour des perspectives associées. Ont également été présentés à cette réunion, les 18 indicateurs définis qui ont été répertoriés dans 5 catégories :

  • Climat (température atmosphérique, température des eaux, précipitations, tempêtes et inondations),
  • Débits des cours d’eau et niveau de la mer (niveau de l’océan, hydrologie de la Garonne, de la Dordogne, des petits cours d’eau),
  • Salinité et positionnement du bouchon vaseux dans l’estuaire (salinité, dynamique et turbidité/oxygène dissous),
  • Répercussions sur les usages de l’eau (effets sanitaires, agriculture, vignoble, forêt, eau potable),
  • Répercussions sur la biodiversité (poissons, oiseaux).

Les fiches « indicateurs » sont d’ores et déjà en ligne. Elles seront actualisées avec les données 2016 d’ici fin mai 2017, et le SMIDDEST proposera alors une page spécifique sur son site internet détaillant chaque catégorie d’indicateurs.

 

Premiers éléments d’analyses sur les indicateurs

Le paramètre forçant (influant sur l’ensemble du système) est la température de l’air qui a augmenté de 1°C depuis 30 ans. La température de l’eau a suivi la même évolution et les débits fluviaux ont diminué de 20 %. Concernant la biodiversité, il ressort une tendance globale de marinisation des espèces de poissons dans l’estuaire de la Gironde, d’augmentation des espèces d’oiseaux « à profil chaud » dans les zones humides de l’estuaire sous l’effet du réchauffement des températures hivernales. 

 

Jérôme BARON, Clément BERNARD et Philippe PLISSON

©Asa Photos

 

Ces actualités pourraient vous interesser

N’oubliez pas de vous inscrire au séminaire de l’ARB – 15 novembre

N’oubliez pas de vous inscrire au séminaire de l’ARB – 15 novembre

Un programme riche vous attend! Consultez le programme complet et les informations pratiques (notamment pour le covoiturage). Téléchargez le carton d’invitation     L’Agence Régionale pour la Biodiversité, en partenariat avec le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et la DREAL Nouvelle-Aquitaine, ont le plaisir de vous inviter à une journée d’échanges et de réflexion collective autour […]

Lire la suite >
Un projet commun de territoire pour le marais de Brouage

Un projet commun de territoire pour le marais de Brouage

Le marais de Brouage, zone humide majeure des territoires de Marennes et Rochefort, représente un maillon essentiel de gestion de la ressource en eau, mais constitue aussi indéniablement un milieu d’une grande richesse en termes de biodiversité, d’activités économiques extensives structurantes tout en jouissant d’un environnement patrimonial remarquable et propice à la genèse d’un projet […]

Lire la suite >
Un programme pédagogique scolaire pour comprendre la TVB

Un programme pédagogique scolaire pour comprendre la TVB

Pour assurer leur survie et leur reproduction, un certain nombre d’espèces doivent se déplacer et empruntent des corridors écologiques, qui leur apportent des refuges temporaires et assurent leurs besoins vitaux. Les aménagements humains fragmentent les habitats, créent des barrières entre les réservoirs biologiques et réduisent les corridors. La préservation de ces deux entités a conduit […]

Lire la suite >
« 9 m² de terre à inventer » : un jeu à taille humaine

« 9 m² de terre à inventer » : un jeu à taille humaine

La biodiversité est souvent abordée sous l’angle de la connaissance des espèces et de la nécessité de les sauvegarder. Deux associations d’éducation à l’environnement, La Bêta-Pi et le CPIE de Gâtine Poitevine, se sont alors associées pour proposer une approche complémentaire à ces aspects scientifiques ou affectifs. Qu’est-ce que la biodiversité ? Quels sont les enjeux […]

Lire la suite >

Nos Adhérents

Nos Partenaires