Annuaire des acteurs

Rechercher les acteurs de l'ARB

A'URBA

Association

A'URBA

Hangar G2 Bassin à flot n°1 - quai Armand Lalande BP 71 F - 33041 BORDEAUX CEDEX

www.aurba.org

Association

Agence d'Urbanisme Bordeaux Métropole Aquitaine

Hangar G2 Bassin à flot n°1 - quai Armand Lalande BP 71 F

33041 BORDEAUX CEDEX

Téléphone : 05 56 99 86 33

a-gonzalez@aurba.org

www.aurba.org

Missions et objectifs
 

Comme toutes les agences d'urbanisme des métropoles françaises, l'a-urba est une association loi 1901 déclarée en 1969 qui relève d'un statut privé dont les membres sont des entités publiques ayant des compétences ou des implications en matière d'aménagement. Cette agence fonctionne avec une assemblée générale, un conseil d'administration et un bureau. Ce sont ces instances qui votent le programme général d'activités et contrôlent les résultats. Le financement de l'a-urba, assuré par les subventions de ses membres, est consacré à l'exécution d'un programme de travail partenarial mutualisé. Les agences d’urbanisme « ont notamment pour mission de suivre les évolutions urbaines, de participer à la définition des politiques d'aménagement et de développement, à l'élaboration des documents d'urbanisme, notamment des schémas de cohérence territoriale, et de préparer les projets d'agglomération dans un souci d'harmonisation des politiques publiques. » (art 121.3 du Code de l’urbanisme).

L’a-urba, agence d’urbanisme Bordeaux métropole Aquitaine, est l'outil stratégique de développement des territoires bordelais et girondins. Par ses diagnostics, ses réflexions prospectives, ses démarches de projet, elle travaille à toutes les échelles, du quartier aux systèmes métropolitains. L'agence éclaire les responsables locaux dans la conception, l'élaboration et la mise en œuvre de leurs projets et de leurs politiques publiques (stratégies urbaines et territoriales, opérations d'aménagement, gestion de la mobilité et des services, programmes d'habitats et d'équipements, environnement, développement économique...). Elle donne à voir, met en perspective et prend la mesure des dynamiques socio-économiques et spatiales qui transforment les cadres et les modes de vie. Dans un souci de cohérence de l'action collective, elle aide au dialogue entre les acteurs métropolitains, publics et privés.
L'a-urba anime des observatoires, diffuse la culture urbaine, participe aux procédures de planification, formalise des initiatives stratégiques, construit des scénarios, propose des innovations. Elle est constituée de 65 salariés à travers 5 équipes : administration et direction générale, dynamiques des territoires (environnement, mobilité, planification "grands territoires"), projets urbains (approche spatiale des espaces urbains), socio-économie urbaine (avec l'observatoire de l'habitat), ressources ( gestion de bases de données, SIG, graphisme).
Ces missions et cette organisation se traduisent par des productions diversifiées : rapport d'étude, notes de synthèses, publications périodiques, expositions, séminaires, expertises, etc.

Expérimentations et bonnes pratiques
 

Étude sur les impacts environnementaux d'un aménagement (ZAC du Tasta à Bruges).
Étude sur l'agriculture urbaine à Bordeaux métropole.
Partenariat avec l'Agence de l'Eau sur "Eau et Urbanisme", la TVB, la Nature en ville.
Réalisation des SCoT du SYSDAU, du SYBARVAL et des Lacs médocains.
Travail sur 3 fiches de la charte du futur PNR "Médoc" : approche paysagère Daudet sur une méthode d'imperméabilisation des sols.
Travail sur le guide " le SDAGE dans le documents d'urbanisme".
Productions diverses de documents pédagogiques à destination des élus et du public. Ex: les milieux humides. Mise en place d'un document de planification et d'une stratégie sur l’Énergie en Gironde et sur la Métropole (en partenariat avec l'Agence de l’Énergie en Gironde ou ALEC).
Travail sur la ville de Pessac pour rendre fonctionnel la Trame verte et bleue dans le PLU.

Domaines d'action sur la biodiversité
 
Aménagement / infrastructures
Valorisation
Domaines de compétences
 
Aménagement du territoire
Aménagement paysager
Déplacements / Transports
Habitat / Architecture / Eco-construction / Urbanisme
Energies
Espèces & habitats
Milieux Espaces à vocation agricole / Espaces cultivésHabitats naturels et semi-naturelsNature en ville / Espaces urbains non construits
Paysage
Pollutions / Nuisances
Risques naturels et technologiques
Santé / Environnement
Types de ressources
 
Bases de données
Education / Animation
Formation
Information / Sensibilisation
Outils pédagogiques
Diapo / Films / Vidéos / Photos
Exposition / Jeux / Kits pédagogiques
Ouvrages, revues, etc.
Règlementations
Soutien technique
Assistance à Maîtrise d'Ouvrage
Expertise / Ingénierie / Conseil
Ventes de produits et/ou services
Documentation
 

Territoires d'intervention

Local
Départemental
Régional

Publics visés

Professionnels
Grand public
Scolaires
Autre:Elus des collectivités locales
Agence de l'Eau Adour-Garonne

Etablissement public

Agence de l'Eau Adour-Garonne

90 rue de Férétra - CS 87801 - 31078 TOULOUSE CEDEX 4

www.eau-adour-garonne.fr/

Etablissement public

Agence de l'Eau Adour-Garonne

90 rue de Férétra - CS 87801

31078 TOULOUSE CEDEX 4

Téléphone : 05 61 36 37 38

marie-claire.domont@eau-adour-garonne.fr

www.eau-adour-garonne.fr/

Missions et objectifs
 

Créée par la loi sur l’eau de 1964, l’agence de l’eau Adour-Garonne est un établissement public de l’État. Elle a pour missions de lutter contre la pollution et de protéger l’eau et les milieux aquatiques. Il existe en France six agences de l'eau. Dotées de la personnalité civile et de l'autonomie financière, elles sont placées sous double tutelle : celle du ministère du Développement durable et celle du ministère des Finances.
L'Agence met en œuvre, sur le bassin Adour-Garonne, les objectifs et les dispositions du schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE et ses déclinaisons locales, les SAGE), en favorisant une gestion équilibrée et économe de la ressource en eau et des milieux aquatiques.
Le conseil d'administration (émanation du comité de bassin) pilote l'activité de l'Agence et définit sa politique dans des programmes pluriannuels d'intervention.

L'Agence perçoit des redevances pour pollution de l’eau et prélèvements d’eau selon les principes “pollueur/payeur” et “préleveur/payeur”. Grâce à cet argent, elle attribue des aides financières aux maîtres d’ouvrage et acteurs de l’eau (collectivités, entreprises, agriculteurs, associations, particuliers) pour les aider à s’équiper d’ouvrages de dépollution, de création de ressources en eau ou les inciter à réaliser des économies d’eau. Les autres missions qu'elle développe sont la production et la gestion des données sur l’eau (SIE), l'information et la sensibilisation, la recherche et la prospective dans le domaine de l’eau.

Les objectifs de l’Agence sont : contribuer à l’atteinte du bon état pour toutes les eaux du bassin Adour-Garonne et rechercher l’équilibre entre ressources disponibles et besoins en eau.
Ses axes d’action sont les suivants :
- améliorer la qualité de l’eau (priorité à l’alimentation en eau potable),
- réduire l’impact des activités humaines sur les milieux aquatiques,
- assurer les fonctionnalités naturelles des milieux aquatiques,
- placer l’eau au cœur de l’aménagement des territoires,
- maîtriser la gestion quantitative des rivières, notamment en été,
- gérer durablement les eaux souterraines.

Expérimentations et bonnes pratiques
 

L'agence s’inscrit à travers une politique de gestion des cours d’eau et de préservation des zones humides.
Elle participe également à la mise en œuvre de la politique de bassin visant la sauvegarde des grands poissons migrateurs.

Domaines d'action sur la biodiversité
 
Domaines de compétences
 
Droit de l'environnement
Eau (usages)
Pollutions / Nuisances
Risques naturels et technologiques
Santé / Environnement
Types de ressources
 
Bases de données
Information / Sensibilisation
Outils pédagogiques
Exposition / Jeux / Kits pédagogiques
Ouvrages, revues, etc.
Règlementations
Soutien financier

Territoires d'intervention

Départemental
Régional

Publics visés

Professionnels
Agence des aires marines prot...

Etablissement public

Agence des aires marines prot...

16 quai de la douane - CS 42932 - 29229 BREST Cedex 2

www.aires-marines.fr/

Etablissement public

Agence des aires marines protégées

16 quai de la douane - CS 42932

29229 BREST Cedex 2

Téléphone : 02 98 33 87 67

contact@aires-marines.fr

www.aires-marines.fr/

Missions et objectifs
 

La loi du 14 avril 2006 entérine la création de l’Agence des aires marines protégées (AMP) qui est un outil spécifique adapté aux services des politiques publiques de protection de l'environnement marin. La naissance cette Agence amène la mise en place d'un autre dispositif que sont les parcs naturels marins.
L’Agence est un établissement public à caractère administratif placée sous la tutelle du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l'Énergie (MEDDE). Son siège est basé à Brest et l'Agence dispose d’antennes en métropole et outre-mer, d’équipes délocalisées liées aux parcs naturels marins et aux projets de parcs.

L’Agence des aires marines protégées a pour principales missions :
- l’appui aux politiques publiques de création et de gestion d’aires marines protégées sur l’ensemble du domaine maritime français: collecte et mise à disposition d'informations techniques et scientifiques, identification de sites marins à forts potentiels pour la création d'AMP, création de parcs marins, appui à la gestion de sites Natura 2000, partenariats avec les autorités polynésiennes et néocalédoniennes,

- l’animation du réseau des aires marines protégées: apport de moyens techniques et financiers aux réseaux de gestionnaires existants, participation au développement de nouveaux réseaux, organisation de séminaires et colloques sur les AMP, information des services de l'Etat sur les AMP et actions de l'Agence,

- le soutien technique et financier aux parcs naturels marins: contribution au Système d’information sur la nature et les paysages (SINP), participation au dispositif de suivi et de gestion des eaux françaises (Directive cadre stratégie sur le milieu marin), développement d'un tableau de bord des aires marines protégées, réalisation de campagnes de connaissance en partenariat avec les acteurs scientifiques sur le milieu marin et les AMP,

- le renforcement du potentiel français dans les négociations internationales sur la mer: implication technique dans les groupes de travail, participation française aux manifestations internationales.

Expérimentations et bonnes pratiques
 

L'Agence teste les mouillages écologiques dans le Parc Naturel Marin d'Iroise.

Dans le cadre du programme VALMER, ce même parc réalise un plan de gestion pour l’exploitation durable du champ de laminaires de l’archipel de Molène, en utilisant l’approche des services écosystémiques.

Domaines d'action sur la biodiversité
 
GestionInventairePréservationProtection réglementaire
RestaurationValorisation
Domaines de compétences
 
Droit de l'environnement
Espèces & habitats
Faune InvertébrésMammifèresOiseauxPoissons
Flore
Milieux Espaces à vocation agricole / Espaces cultivésHabitats naturels et semi-naturels
Pollutions / Nuisances
Types de ressources
 
Bases de données
Information / Sensibilisation
Outils pédagogiques
Diapo / Films / Vidéos / Photos
Ouvrages, revues, etc.
Règlementations
Soutien financier
Soutien technique
Assistance à Maîtrise d'Ouvrage
Expertise / Ingénierie / Conseil

Territoires d'intervention

Local
National
International

Publics visés

Professionnels
Grand public
Autre:Elus
Agglomération Côte Basque Ad...

Collectivité

Agglomération Côte Basque Ad...

15, Avenue Maréchal Foch CS 88507 - 64185 BAYONNE CEDEX

www.agglo-cotebasque.fr

Collectivité

Agglomération Côte Basque-Adour

15, Avenue Maréchal Foch CS 88507

64185 BAYONNE CEDEX

Téléphone : 05 59 44 72 72

c.sarrade@agglo-cotebasque.fr

www.agglo-cotebasque.fr

Missions et objectifs
 

L'Agglomération Côte Basque-Adour est aujourd'hui constituée de cinq communes : Bayonne, Anglet , Biarritz , Boucau et Bidart. La population totale légale en vigueur au 1er janvier 2015 au sein du territoire de l'Agglomération est de 128 595 habitants.

L’Agglomération Côte Basque-Adour s'organise autour de cinq grandes directions et s'appuie sur des pôles de compétences spécifiques, renforcés dans le cadre de la réforme des collectivités territoriales. Ses grands domaines d’interventions sont :

  • Développement économique
  • Enseignement supérieur et recherche
  • Collecte et valorisation des déchets
  • Eaux et Littoral
  • Urbanisme, habitat et cohésion sociale
  • Développement urbain
  • Habitat et politique de la ville
  • Transports et Mobilités
  • Coopération territoriale
  • Développement Durable

 

Les projets de l'Agglomération en matière de développement durable et de protection écologique du territoire sont prioritairement :

  • Mettre en œuvre un Plan Climat Énergie Territorial pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre et le changement climatique. Élaborer une stratégie énergétique du territoire sur les questions de production, de consommation et de distribution d’énergie.
  • Initier une stratégie de gestion de la bande côtière pour prévenir les risques naturels d’érosion et maintenir la qualité des eaux de baignade.

Ces enjeux sont pris en compte dans le projet d'élaboration du Plan Local d'Urbanisme Intercommunal.

 

Expérimentations et bonnes pratiques
 

- Etude sur le potentiel agricole du territoire (vision prospective).

- Démarche Natura 2000 Mer et Littoral : sites "Côte Basque". Convention de partenariat avec l’Agglomération Sud Pays-Basque.

- Travail avec le SCOT de l’Agglomération de Bayonne et du Sud des Landes, les CPIE "Littoral basque" et "Saignanx et Adour", et l'association Mifenec sur l'identification des continuités écologiques avec la mise en place d'une cartographie des réservoirs de biodiversité et des recommandations par territoire.

- Projet de Réseau Vert et Bleu (Redvert) de l’Eurocité basque : Identification d'une trame verte et bleue transfrontalière franco-espagnole avec des travaux de cartographie et l'élaboration d'une stratégie et d'un plan d'actions. Le projet est piloté par l'Eurocité Basque (GIP) en partenariat avec deux agglomérations, un Conseil départemental espagnol, la ville de Saint-Sébastien et deux syndicats espagnols locaux. 
Domaines d'action sur la biodiversité
 
Aménagement / infrastructuresFinancementGestion
PréservationMaîtrise foncièreValorisation
Domaines de compétences
 
Aménagement du territoire
Déplacements / Transports
Equipements / Infrastructures
Climat / Qualité de l'air
Déchets
Eau (usages)
Energies
Pollutions / Nuisances
Risques naturels et technologiques
Types de ressources
 
Bases de données
Information / Sensibilisation
Règlementations
Soutien financier
Documentation
 

Territoires d'intervention

Local

Publics visés

Professionnels
Grand public
Scolaires
AQUABIO

Entreprise

AQUABIO

ZA du Grand Bois Est - Route de Créon - 33750 Saint-Germain-du-Puch

www.aquabio-conseil.fr

Entreprise

AQUABIO

ZA du Grand Bois Est - Route de Créon

33750 Saint-Germain-du-Puch

Téléphone : 05 57 24 57 21

contact@aquabio-conseil.fr

www.aquabio-conseil.fr

Missions et objectifs
 

AQUABIO est un bureau d'études dont le métier est de produire, valoriser, expertiser des données hydrobiologiques.

Dès sa création en 1998, AQUABIO a fait le choix de la spécialisation avec la mise en place de procédures de prélèvements, d'analyses, d'expertises efficaces et rapides, en effectuant en routine la détermination des macroinvertébrés au niveau générique et en faisant très tôt le choix de la qualité en étant le premier bureau d'études à être accrédité COFRAC.

Les valeurs sociales et humaines qui réunissent les salariés ont conduit le 1er juin 2007 à l'entreprise de passer d'une SARL classique à une Société Coopérative (SCOP).

Les valeurs coopératives sont la démocratie (élection des dirigeants, 1 associé = une voix), la prééminence et le développement de la personne humaine, la solidarité et le partage des résultats.

Aujourd'hui, l'entreprise travaille sur :

  • les macro-invertrébrés
  • les diatomées
  • l'ichtyologie
  • la physico-chimie
  • les macrophytes
  • les oligochètes
  • l'étude des lacs.

Elle possède également un pôle "recherche et développement" qui travaille sur 4 axes :

  • L'évaluation des biais et incertitudes de chaque méthode pratiquée par le laboratoire
  • L'élaboration et l'amélioration d'outils d'interprétation
  • La création d'un protocole de monitoring des milieux stagnants
  • L'amélioration des connaissances taxonomiques et écologiques sur le macrobenthos
Expérimentations et bonnes pratiques
 

Depuis 2012, Aquabio développe des indicateurs biologiques pour les plans d'eau peu profonds (mares, étangs...), basés sur l'étude des invertébrés et des macrophytes. A partir de l'étude de 140 plans d'eau dont la majorité est située en aquitaine, deux méthodes de monitoring rapide ont été élaborées, et plusieurs outils de bioindication sont en cours de développement. Ceux-ci permettent d'ores et déjà d'évaluer le fonctionnement des plans d'eau, permettant ainsi de mettre en évidence des perturbations, ou d'évaluer l'efficacité de modes de gestions ou de mesures compensatoires.

Domaines d'action sur la biodiversité
 
GestionInventaire
RestaurationValorisation
Domaines de compétences
 
Activités économiques
Services conseils
Espèces & habitats
Faune AmphibiensInvertébrésMammifèresPoissons
Flore Algue
Milieux Habitats naturels et semi-naturels
Pollutions / Nuisances
Types de ressources
 
Bases de données
Soutien technique
Assistance à Maîtrise d'Ouvrage
Expertise / Ingénierie / Conseil
Ventes de produits et/ou services
Documentation
 

Territoires d'intervention

Local
Départemental
Régional
National

Publics visés

Professionnels
Aquitaine Croissance Verte

Association

Aquitaine Croissance Verte

Darwin Ecosystème - 87, Quai de Queyries - 33100 BORDEAUX

www.aquitainecroissanceverte.com

Association

Aquitaine Croissance Verte

Darwin Ecosystème - 87, Quai de Queyries

33100 BORDEAUX

Téléphone :

sgarin@aquitainecroissanceverte.com

www.aquitainecroissanceverte.com

Missions et objectifs
 

Aquitaine Croissance Verte est une association d'entrepreneurs aquitains innovants et écoresponsables, issus des filières de la croissance verte. Crée en 2012 à l'initiative du Conseil régional d'Aquitaine, cette association loi 1901 a pour but de développer les synergies et l'activité économique dans les filières vertes, à l'échelle régionale.

L'Association regroupe à ce jour une vingtaine d'entreprises membres dans les domaines suivants : 
  • Chimie Verte
  • Energies renouvelables, réseaux et stockage (Biomasse énergie, Biocarburants, Énergies marines, Photovoltaïque, ...) 
  • Eau, assainissement et génie écologique
  • Recyclage et valorisation des déchets
  • Bâtiment à faible impact environnemental
  • Mobilité durable
  • Gestion de la qualité de l’air
C'est autour d'une valeur commune, partagée par les membres -  le développement durable comme moteur de croissance - que se structure ce réseau d' acteurs industriels des filières vertes.Portés par l'envie d'innover, ils s’engagent à mener leurs activités industrielles dans le respect d’une charte d'engagements.
 
Son ambition : générer de l’activité économique et de l’emploi en Aquitaine dans les filières vertes.
 
Ses engagements :
  • Valoriser les savoir-faire aquitains des entreprises membres
  • Impulser une dynamique de projets collaboratifs
  • Développer une offre intégrée de produits et services « verts » aquitains
  • Favoriser la transition du territoire vers une économie circulaire
 
Ses actions s'organisent autour des 3 missions suivantes :
  • Développer les synergies et les collaborations entre les membres
  • Animer un réseau d'entreprises et de partenaires (groupes de travail et d'échanges thématiques, RDV de  la Construction Innovante avec le Pôle CREAHd, réseau d'économie circulaire et d'innovation en Aquitaine)
  • Représenter les filières vertes aquitaines (salons : Pollutec, Salon de la Croissance Verte ; conférences, colloques : Assises de l'Energie, Rencontres TEPOS ; groupes de travail régionaux)

 

 

Expérimentations et bonnes pratiques
 

- Animation de groupes de réflexion thématiques pour engager des démarches de réduction des impacts environnementaux : bâtiments à base de matériaux recyclés, eau et assainissement, économie circulaire, croissance verte et financements.

- Trophées de l’éco-entreprise innovante : 2 trophées sur 4 décernés à des entreprises membres d’Aquitaine Croissance Verte, dans les catégories "Energies Renouvelables" et "Déchets et Economie Circulaire", le 2 avril 2015 au Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie.

 

Domaines d'action sur la biodiversité
 
Aménagement / infrastructures
Génie végétal et écologique
Domaines de compétences
 
Activités économiques
Bâtiment (construction, rénovation)
Energie (production, transport)
Industrie
Aménagement du territoire
Déplacements / Transports
Habitat / Architecture / Eco-construction / Urbanisme
Climat / Qualité de l'air
Déchets
Types de ressources
 
Information / Sensibilisation
Sorties / Visites / Séjours organisés
Soutien technique
Ventes de produits et/ou services
Documentation
 

Territoires d'intervention

Régional

Publics visés

Professionnels
Arbres et Paysages 33

Association

Arbres et Paysages 33

31 bis Rue Hustin - 33185 LE HAILLAN

arbres.paysages.33.free.fr

Association

Arbres et Paysages 33

31 bis Rue Hustin

33185 LE HAILLAN

Téléphone : 05 56 28 12 27

arbre33@wanadoo.fr

arbres.paysages.33.free.fr

Missions et objectifs
 

Association loi 1901 créée en 1994, Arbres et Paysages 33 a été créée pour impulser et accompagner la replantation de haies en milieu rural. Cette association de planteurs de haies détient l'agrément départemental Protection de l'Environnement depuis 2005 et l'a renouvelé en 2014. Affiliée à une structure nationale, l'Association Française des Arbres Champêtres-Agroforesteries, elle intervient sur l'ensemble du département de la Gironde mais aussi en Dordogne et dans les Landes.

L'association coordonne des programmes (subventionnés par les collectivités territoriales) de plantations de haies à base d'essences champêtres en mélange, en milieu rural ou périurbain. Ces programmes utilisent essentiellement des feuillus, de jeunes plants à racines ou en godets, plantés sur paillage biodégradable pour éviter la concurrence de l'herbe les premières années.
L'association assure également l'information auprès des ruraux par voie de presse et en collaboration avec divers organismes.
Elle recueille les demandes de particuliers, constitue les dossiers techniques, apporte conseil et fourniture aux intéressés.
L'association participe aussi à des études de territoire (aménagements, corridor écologique, charte paysagère, etc.) ainsi qu'à la promotion de l'arbre champêtre (diffusion d'un bulletin trimestriel, actualisation régulière d'un site Internet, participation à des événements, intervention dans des établissements d'enseignement agricole).

Des informations complémentaires sont également disponibles sur la page Facebook de l'association.

Expérimentations et bonnes pratiques
 

L'association s'implique dans la démarche "Végétal local" depuis 2014. Cette démarche, en collaboration avec Bordeaux Métropole et le soutien de la Région Aquitaine-Limousin-Poitou Charentes et du Département de la Gironde, consiste en la récolte de graines d'essences locales, la production et la plantation d'arbres et d'arbustes originaires du Sud-Ouest. Les principaux objectifs de la démarche sont la sauvegarde de la biodiversité et du patrimoine génétique, la prise en compte des filières courtes, l'adaptation au changement climatique.

Domaines d'action sur la biodiversité
 
Aménagement / infrastructuresGénie végétal et écologique
Restauration
Domaines de compétences
 
Aménagement du territoire
Aménagement paysager
Espèces & habitats
Flore Phanérogames ou plantes à fleurs
Milieux Espaces à vocation agricole / Espaces cultivésNature en ville / Espaces urbains non construits
Paysage
Types de ressources
 
Formation
Information / Sensibilisation
Outils pédagogiques
Ouvrages, revues, etc.

Territoires d'intervention

Local
Départemental
Régional

Publics visés

Professionnels
Autre:Elus
ASF - Vinci Autoroutes

Entreprise

ASF - Vinci Autoroutes

Direction des opérations - 22, Avenue Léonard de Vinci - 33600 PESSAC

www.vinci-autoroutes.com

Entreprise

ASF - Vinci Autoroutes

Direction des opérations - 22, Avenue Léonard de Vinci

33600 PESSAC

Téléphone : 05 57 89 00 10

patrice.lebrun@vinci-autoroutes.com

www.vinci-autoroutes.com

Missions et objectifs
 

Sur la base de la norme ISO 14001, VINCI Autoroutes met en œuvre un système de management environnemental fondé sur le respect de la règlementation, l'amélioration continue de sa performance environnementale et la prévention de toute pollution. Ainsi, 100% l’activité de construction, d’entretien et d’exploitation de VINCI Autoroutes est certifiée ISO 14001.

À tous les niveaux de leur activité, depuis la construction jusqu'à l'entretien et l'exploitation quotidienne de l'autoroute, les équipes de VINCI Autoroutes :
• mettent en œuvre des solutions pour réduire l'impact de leurs activités,
• préservent les ressources naturelles et énergétiques par la maîtrise de leurs consommations et en utilisant des matériaux recyclés,
• optimisent la gestion des déchets,
• sensibilisent les clients pour qu'ils adoptent un comportement plus respectueux de l'environnement,
• associent leurs partenaires pour qu'ils partagent ces engagements.

En s’appuyant sur cette démarche, VINCI Autoroutes s’est fixé des objectifs en matière d’environnement dans ses Engagements Développement Durable pour la période 2014-2017.

VINCI Autoroutes contribue au maintien des continuités écologiques entre les milieux naturels en coordination avec les collectivités locales et les associations de protection de la nature. Dans ce cadre, elle participe à la préservation d'espèces animales et végétales ordinaires (espèces communes) et remarquables (espèces rares) vivant à proximité de l'autoroute.

Expérimentations et bonnes pratiques
 

ASF - Vinci Autoroutes travaille au maintien des continuités écologiques avec le développement des passages à faune (plus de 780 sur le réseau).

L'entreprise pratique une réduction continu des produits phytosanitaires par des pratiques alternatives :

  • gestion différenciée limitant la fauche en laissant une végétation naturelle se développer,
  • expérimentation de méthodes alternatives à l’usage de produits phytosanitaires,
  • formation des salariés à la biodiversité par des écologues d’associations environnementales.

L'entreprise participe à la protection d'espèces menacés comme le Foulque Macroule, une espèce rare. Le site de Saint Nicolas de Bourgueil sur l’A85 a été réaménagé (végétalisation des espaces, adoucissement des berges…) pour permettre à ces oiseaux d’y trouver refuge. Un observatoire ornithologique a été construit ainsi qu’un parcours pédagogique sur l’aire de repos. Des animations à destination du grand public sont organisées par la Fondation pour la protection des habitats et de la faune sauvage (FPHFS).

En 2015, VINCI Autoroutes a renouvelé pour 3 ans son partenariat avec l'Union Nationale de l'Apiculture Française (UNAF) pour le programme « Abeille sentinelle de l'environnement® ». Cet engagement se traduit par :
- La limitation du recours aux produits toxiques et de pesticides,
- L’utilisation de plantes mellifères (qui favorisent la production de miel),
- La promotion du rôle de l'abeille comme sentinelle de l'environnement, actrice de la biodiversité.

Enfin, depuis de nombreuses années, VINCI Autoroutes et la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) collaborent dans le cadre de projets en faveur de la biodiversité. Une convention de mécénat signée en 2015 vient entériner ce partenariat de longue date en suivant deux orientations :
- améliorer les connaissances sur les oiseaux et la faune en général,
- partager les expériences et les savoirs pour contribuer à la protection de la faune sauvage. Ces échanges se font tant au niveau national qu’avec les antennes locales.

Domaines d'action sur la biodiversité
 
Aménagement / infrastructuresGénie végétal et écologique
RestaurationValorisation
Domaines de compétences
 
Activités économiques
Travaux publics
Aménagement du territoire
Aménagement paysager
Equipements / Infrastructures
Espèces & habitats
Faune
Flore
Milieux
Paysage
Sols / Sous-sols
Pollutions / Nuisances
Risques naturels et technologiques
Types de ressources
 
Information / Sensibilisation
Soutien financier
Soutien technique
Assistance à Maîtrise d'Ouvrage
Expertise / Ingénierie / Conseil
Documentation
 

Territoires d'intervention

Local
Départemental
Régional

Publics visés

Professionnels
AAPPED 33

Association

AAPPED 33

17 cours Xavier Arnozan - 33000 BORDEAUX

Association

Association agréée des pêcheurs professionnels en eau douce de la Gironde

17 cours Xavier Arnozan

33000 BORDEAUX

Téléphone : 05 35 38 71 57

aadpped33@gmail.com

Missions et objectifs
 

Association ayant pour but la protection, la mise en valeur et la surveillance du domaine piscicole en Gironde. Elle a également pour objet le développement de la pêche professionnelle ainsi que la collecte des redevances et cotisations.

Elle regroupe tous les pêcheurs professionnels en eau douce exerçant à temps plein ou à temps partiel en Gironde.

Elle participe à des actions de lutte contre le braconnage, à la gestion des ressources piscicoles, au contrôle de la commercialisation de poissons d'eau douce. Elle lutte par ailleurs contre l'altération de l'eau et des milieux aquatiques. Elle favorise les actions de maintien de débits suffisants dans les cours d'eau et de libre circulation des espèces migratrices.

Elle participe à l'élaboration d'outils de gestion et de mesures d'interventions pour la protection, l'amélioration, l'exploitation équilibrée des ressources piscicoles.

Enfin, elle mène des actions d'information et de sensibilisations en matière de protection des milieux aquatiques et de patrimoine piscicole.

Expérimentations et bonnes pratiques
 

Sensibilisation des pêcheurs professionnels
Information du grand public à travers un documentaire sur les espèces migratrices.
Etude et recherches sur le bouchon vaseux, sur la qualité des eaux, sur les espèces migratrices,...
Projet de repeuplement français d'anguilles de moins de 12cm

Domaines d'action sur la biodiversité
 
ExploitationInventaire
RestaurationValorisation
Domaines de compétences
 
Activités économiques
Pêche et aquaculture
Espèces & habitats
Faune Poissons
Milieux Habitats naturels et semi-naturels
Types de ressources
 
Education / Animation
Information / Sensibilisation
Soutien technique
Expertise / Ingénierie / Conseil
Documentation
 

Territoires d'intervention

Départemental

Publics visés

Professionnels
Grand public
ADAAQ

Association

ADAAQ

Maison de l'Agriculture - Cité Galliane - 55, avenue Cronstadt - BP 279 - 40005 MONT-DE-MARSAN CEDEX

www.adaaq.adafrance.org/index.php

Association

Association de Développement de l'Apiculture en Aquitaine

Maison de l'Agriculture - Cité Galliane - 55, avenue Cronstadt - BP 279

40005 MONT-DE-MARSAN CEDEX

Téléphone : 05 58 85 45 48

adaaq@adaaq.itsap.asso.fr

www.adaaq.adafrance.org/index.php

Missions et objectifs
 

L’ADAAQ est une association loi 1901. Fondée en 1999 par un collectif d’apiculteurs, elle a pour objectif de concourir au développement et à la structuration de l’apiculture en Aquitaine. Toutes les composantes de la filière peuvent adhérer à l’ADAAQ : les apiculteurs professionnels ou pluriactifs affiliés à l’AMEXA ou à la MSA, les porteurs de projets, les apiculteurs de loisir, ainsi que les organisations syndicales, sanitaires, techniques ou économiques.

L’ADAAQ met en œuvre des actions de développement et des actions techniques qui apportent un bénéfice important dans les exploitations apicoles:

  • acquisition et diffusion de connaissances techniques et d’informations actualisées et validées : rédaction d’un bulletin trimestriel, de mails d’infos, de fiches techniques, de rapports d’expérimentation et de recueils techniques.
  • programmes d’expérimentations
  • suivi de miellées
  • observatoire technico-économique apicole en Aquitaine 
  • formations et visites-échanges : sanitaire, élevage, qualité, diversification, etc.
  • animation de la Marque "Apiculteurs en Aquitaine"
  • projet d’IGP "Miels des Landes"
  • communication grand public : affiches, dépliants, sites, etc.

L'ADAAQ est également l'interlocuteur technique privilégié pour la mise en place de dispositifs d’accompagnements financiers spécifiques tels que : la MAEC Api, les aides FranceAgriMer, les aides du Conseil Régional, etc.

Expérimentations et bonnes pratiques
 

- Prise en compte des pollinisateurs dans l’environnement : organisation de formations, de journées d’échanges, d’actions de sensibilisation auprès des agriculteurs, techniciens et conseillers agricoles.

- Etudes et expérimentations : résidus de pesticides sur tournesol, ressources apicoles, traitements biologiques, lutte biologique contre le cynips du châtaignier,diversité de pollinisateurs en fonction des pratiques culturales, impact des pratiques sylvicoles sur la flore mellifère du sous-bois

- Diffusion de la réglementation et des bonnes pratiques (Certiphyto, etc)

- Diffusion d'informations et vulgarisation : veille scientifique, presse généraliste et spécialisée, édition d'un guide sur la flore mellifère des Landes de Gascogne

- Partenaire du réseau national coordonné par l’ITSAP (Institut Technique et Scientifique de l’Apiculture et de la Pollinisation)

Domaines d'action sur la biodiversité
 
ExploitationGestion
InventaireValorisation
Domaines de compétences
 
Activités économiques
Agriculture
Consommation / Alimentation
Economie sociale et solidaire
Espèces & habitats
Faune InvertébrésRaces animales domestiques
Flore Espèces cultivées (fruitiers, semences, fleurs, etc.)Phanérogames ou plantes à fleurs
Milieux Espaces à vocation agricole / Espaces cultivésHabitats naturels et semi-naturels
Pollutions / Nuisances
Santé / Environnement
Types de ressources
 
Bases de données
Formation
Information / Sensibilisation
Outils pédagogiques
Ouvrages, revues, etc.
Règlementations
Sorties / Visites / Séjours organisés
Soutien technique
Expertise / Ingénierie / Conseil
Documentation
 

Territoires d'intervention

Local
Régional

Publics visés

Professionnels
Grand public
Autre:apiculteurs de loisir
MIGADO

Association

MIGADO

18, ter rue de la Garonne BP 95 - 47520 LE PASSAGE D'AGEN

www.migado.fr

Association

Association MIgrateurs GAronne DOrdogne

18, ter rue de la Garonne BP 95

47520 LE PASSAGE D'AGEN

Téléphone : 05 53 87 72 42

migado@wanadoo.fr

www.migado.fr

Missions et objectifs
 

L’association MIGADO œuvre pour la gestion et la restauration des populations de poissons migrateurs sur le bassin Garonne-Dordogne. Elle a été créée en 1989 par le regroupement des Fédérations départementales pour la pêche et la protection des milieux aquatiques et les associations de pêcheurs professionnels fluviaux et amateurs aux engins.

Le bassin Garonne-Dordogne est l’un des rares bassins et estuaire à accueillir à l’heure actuelle toutes les espèces de grands migrateurs amphihalins historiquement présentes : le saumon atlantique, la grande alose, l’alose feinte, la lamproie marine, la lamproie fluviatile, l’esturgeon européen et l’anguille.
A travers des plans de gestion territoriaux (PLAGEPOMI) ou nationaux (Plan de gestion anguille et Plan National d’actions Sturio), toute une série d’actions de suivis et d’évaluation de l’état des populations, et/ou de restauration des espèces ou de leurs habitats sont mis en place, grâce aux appuis financiers de l’Agence de l’Eau Adour Garonne, l’Europe (FEDER et LIFE), les Conseils Régionaux, Départementaux et EDF.
La bonne gestion des milieux de vie, de croissance et de reproduction des populations et une gestion adaptée des pressions sur les espèces devraient permettre à plus ou moins long terme de sauvegarder ou restaurer ces espèces patrimoniales et emblématiques.

Expérimentations et bonnes pratiques
 

En 2012, l'association a obtenu le prix de l'Europe pour le programme mené sur l'Alose, en collaboration avec l'Allemagne. Ce projet est financé par le programme LIFE et a été primé par l'Europe parmi l'ensemble des dossiers qui lui ont été présentés depuis le lancement du programme LIFE. Un séminaire international a été organisé à Bergerac, en 2015, pour réunir des acteurs français et internationaux impliqués dans la sauvegarde de l'espèce.

L'association s'investit dans la protection des milieux naturels et notamment des frayères.

Elle travaille en partenariat avec des structures techniques pour réduire les impacts de certaines pratiques : exemple de éclusées hydroélectriques sur la Dordogne.

En tant que membre technique du COGEPOMI, l'association apporte une expertise scientifique qui participe à la gestion des espèces de migrateurs du bassin (moratoire sur la grande alose depuis 2008).

Domaines d'action sur la biodiversité
 
GestionInventaire
RestaurationValorisation
Domaines de compétences
 
Activités économiques
Pêche et aquaculture
Eau (usages)
Espèces & habitats
Faune Poissons
Milieux Habitats naturels et semi-naturels
Types de ressources
 
Bases de données
Education / Animation
Information / Sensibilisation
Sorties / Visites / Séjours organisés
Soutien technique
Expertise / Ingénierie / Conseil

Territoires d'intervention

Régional

Publics visés

Professionnels
Grand public
Scolaires
APESA

Association

APESA

Hélioparc - 2, avenue Pierre Angot - 64053 PAU - CEDEX 09

www.apesa.fr

Association

Association Pour l'Environnement et la Sécurité en Aquitaine

Hélioparc - 2, avenue Pierre Angot

64053 PAU - CEDEX 09

Téléphone : 05 59 30 46 26

contact@apesa.fr

www.apesa.fr

Missions et objectifs
 

L’APESA, est un centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 5 sites en Aquitaine et Midi-Pyrénées (Pau, Lescar, Bidart, Bordeaux, Toulouse), et porteur des valeurs du développement durable.

Fort d’une équipe d'une quarantaine de personnes, l'APESA propose des services et une expertise indépendante pour accompagner la transition écologique (transition énergétique, économie circulaire…).

L’association a pour but de développer les solutions technologiques et les méthodologies innovantes, mais aussi les animations et les formations permettant aux acteurs socio-économiques d’intégrer rapidement dans leur stratégie les enjeux d’un développement plus durable.

4 pôles d'activités structures les services de l'association :

  • APESA Management, spécialisé dans le domaine de la réglementation SSE, possède une maitrise des systèmes de management en lien avec les enjeux du DD et développe des nouvelles compétences au service des entreprises comme la RSE,
  • APESA Technologies, maintient et développe une compétence technologique sur le thème de la valorisation matière et énergétique de la biomasse et des déchets (compostage, méthanisation),
  • APESA Innovation, maitrise les outils d’analyse environnementale et les méthodes permettant d’accompagner l’éco-innovation au sein des entreprises (ACV, Bilan Carbone,...),
  • APESA Animation, propose une expertise d’animation scientifique et technique dans ses domaines de compétences (achats responsables, TEPOS, économie circulaire) mais aussi d’animation territoriale, de prospective et de mise en réseaux.
Expérimentations et bonnes pratiques
 

Rédaction d'un ouvrage "En route vers l'Eco-économie" qui permet de questionner les nouveaux modes d'entreprendre avec un rapport renforcé à la Nature, un recours à l'économie circulaire et à un développement durable.

Domaines d'action sur la biodiversité
 
Aménagement / infrastructures
Valorisation
Domaines de compétences
 
Activités économiques
Services conseils
Déchets
Droit de l'environnement
Energies
Risques naturels et technologiques
Types de ressources
 
Education / Animation
Formation
Outils pédagogiques
Ouvrages, revues, etc.
Règlementations
Soutien technique
Expertise / Ingénierie / Conseil
Ventes de produits et/ou services
Documentation
 

Territoires d'intervention

Local
Départemental
Régional
National

Publics visés

Professionnels

Nos Adhérents

Nos Partenaires